Remettre une rivière dans son fond de vallée – rivière de contournement

  • Débroussaillage et nettoyage du chantier ;
  • Implantation de la rivière à l’aide de jalon ;
  • Calcul de la pente du cours d’eau à respecter, à l’aide du laser ;
  • Creuser le chenal principal, puis l’élargir de façon à favoriser la reprise de la végétation et permettre le débordement lors des crues – dans certains cas il faudra évaser les bords de la berge pour favoriser l’écoulement et profiler des parties sous forme de risbermes – les excédents de terre serviront à reboucher l’ancien lit de la rivière ou étaler sur les berges ou évacués à la décharge ag rée en fonction de la situation – si la solution est de reboucher l’ancien lit, l’étape sera faite après avoir mis la rivière de contournement en eau ;
  • Mise en place de la couche d’armure en roche de gros diamètre (en fonction de la typologie du cours d’eau) ;
  • Mise en place d’une couche de gravier adaptée au cours d’eau (en fonction de la typologie du cours d’eau) ;
  • Nettoyage du chantier, Engazonnement des berges et des parties abimées par les travaux.
piquetage-1
piquetage-2

Piquetage du terrain et calcul de la pente à l’aide du laser avant de débuter à creuser le chenal du cours d’eau.

terre-2
piquetage-3
faconnage-berge-1

Façonnage des berges et Implantation des blocs d’ancrage « couche d’armure ».

piquetage-4
faconnage-berge-2
faconnage-berge-3

Mise en place de gravier plus fin, adapté au cours d’eau et qui permet de créer un chenal d’écoulement préférentiel Mise en eau et reboucher l’ancien lit à l’aide de la terre déblayée.

(Photos et travaux : Mickaël BELDAME – BEUREL Yvon T.P.)